Blog

10 choses à savoir avant de faire un salon

10 choses à savoir avant de faire un salon

Publié le vendredi 28 octobre 2016 par Glenn

Vous avez décidé de vous lancer dans la grande aventure du salon, la foire, le forum, et d'exposer votre entreprise en dehors de votre cadre de confiance. Dans 6 ou 24 mètres carrés, voici 10 conseils pour optimiser vos résultats. 

Sens du flux

  • Même s’il n’y a pas de marquage au sol et de consignes précises, la nature des flux dans un salon reste plus ou moins constant : les visiteurs circulent principalement sur le bord droit des allées, regardant d’abord les stands sur leur droite en jetant un coup d’œil rapide de l’autre côté, tout en restant dans le sens de la marche. 
  • Selon votre emplacement, anticipez le sens de la circulation depuis l’entrée du salon pour orienter vos produits d’appel. Idéalement, placez ces appels dans chaque sens du flux.

> Notre façon de faire : nous avions loué un totem iPhone géant et produit un motion qui montrait nos réalisations. Ici, l'écran qui parlait de notre client MaPui, une Startup présente sur le salon.

Concurrence

  • De deux choses l’une : soit vous êtes le seul représentant de votre domaine d’activité sur le salon, soit vous avez de la concurrence. Ce qui signifie être comparé. Consultez régulièrement la partie exposants du site en amont de la manifestation, questionnez votre interlocuteur(trice) sur d’éventuelles sociétés concurrentes, leur emplacement, la taille de leur stand. 
  • Positionnez-vous sur votre savoir-faire, votre expertise, jouez les cartes que vous avez en main. 

Le Stand Breizhtorm aux JRCE 2016

Proximité immédiate

  • Vérifiez le voisinage immédiat de votre stand. Il y a des façons subtiles de se servir de votre environnement. 

Sol 

  • Pensez à décliner l’offre de base de moquette standard proposée par le salon. Quelques mètres carré de moquette à vos couleurs ou de lino peuvent interpeler le visiteur lassé par une enfilade de stands répétitifs. 

Accrocher le regard

  • Si vous utilisez des kakémonos ou des roll-up, n’oubliez pas que les premiers 100 centimètres à partir du sol sont très inefficaces en terme de communication. Il y a souvent beaucoup de monde dans les allées et les informations trop basses sont tout simplement invisibles. 

> Notre accroche : Nous avons réalisé notre logo en néon et l’avons accroché en fond de stand. Réalisé par la société Actua Decors de Saint Gilles, il clignotait et attirait beaucoup de monde étant visible de loin. 

Installation du neon Breizhtorm par Actua Decors

Faire patienter

  • A moins d’avoir beaucoup de staff sur votre stand, imaginez quelque chose qui permettra aux prospects avec qui vous n’avez pas le temps de vous entretenir de patienter quelques minutes. Une video, un quiz, un jeu, une plaquette de présentation…

> Notre idée sur le salon JRCE 2016 : nous avons conçu un quiz sur une borne tactile. Les visiteurs attirés par le principe et curieux de connaître leur niveau d’érudition dans le domaine de la comm se testaient et obtenaient une note sur 20. En fonction de leur résultat, nous les invitions à s’inscrire à notre prochain conférence gratuite pour améliorer leurs notions. 

Marquer 

  • Ne perdez pas de vue l’essentiel : qu’on se rappelle de vous. Vous pouvez faire sensation sur le salon, il se peut que quelques jours plus tard, votre prospect charmé ne se rappelle plus de votre nom. Peut-être aura-t-il rencontré beaucoup d’autres sociétés concurrentes, il faut maximiser vos chances de faire bonne impression. Cartes de visite originales, goodies, tous les moyens sont bons pour marquer votre visiteur. 
  • Découvrez ici comment Breizhtorm capitalise sur l’originalité.

> Notre idée sur la salon : Nous avons préparé une centaine de kits de communication sous la forme d’une chemise-box aux couleurs de Breizhtorm. Un sticker habillait la boite « L’essentiel pour bien vous lancer ». A l’intérieur : simplement notre carte de visite. 

Pochette Breizhtorm salon JRCE

Communiquer avant, pendant, après

  • Teasez votre manifestation, invitez vos clients, vos derniers prospects, à venir passer un moment avec vous sur place. Il est de coutume de proposer des offres spéciales salon, qui incitent à signer directement sur place. 
  • Pendant le salon, maximisez vos chances de faire parler de vous : un live tweet, des photos sur votre page Facebook, des moments partagés, des bonnes pratiques, conseils…
  • Après le salon, remerciez vos visiteurs, ceux avec qui vous avez échangés, publiez des images de votre stand, des échanges, etc. 

> Swapcard : les salons proposent souvent maintenant l’utilisation d’une application pour se mettre en relation avec les autres exposants. Renseignez-vous !

Multiplier les occurrences de votre logo aux endroits susceptibles d’être photographiés

  • Votre identité doit être déployée sur tout votre stand. Quel dommage de voir son stand en photo dans un journal et que nulle part n’apparaisse le nom de votre société ! 

A quel moment réserver

  • Tout dépend du salon. Plus vous réservez tôt, plus vous aurez de chances de choisir votre emplacement. A l’inverse, dans les dernières semaines précédent le rendez-vous, vous aurez des chances de décrocher des tarifs très intéressants, souvent au détriment d’une liberté d’emplacement. 
  • Il peut aussi apparaitre intéressant de ne pas dévoiler tout de suite votre présence. 

N’oubliez pas

  • Les éléments que vous apporterez pour habiller votre stand doivent répondre à des normes de sécurité. Votre moquette, lino, vos panneaux de stand, doivent par exemple être ignifugés. Des éléments de décor accrochés aux panneaux de votre espace ne doivent pas être susceptibles d’être bousculés par un visiteur. 
  • Prévoyez une caisse à outil avec quelques accessoires élémentaires : des systèmes d’accroches autocollants (certains salons refusent qu’on perce les supports), des rislans, du scotch, du gaffeur pour sécuriser un câblage, de la ficelle. 
  • Pensez à prévoir de quoi boire pour éviter les aller-retours qui peuvent laisser votre stand inoccupé. 
  • Vérifiez une dernière fois votre stock de cartes de visite
A propos de Glenn

Directeur Artistique à l'Agence Breizhtorm, Professeur en Stratégie de Communication à Digital Campus. Co-créateur des Starts-Heures et du Rennes Social Derby.